Paroisses de Chaville
http://paroissechaville.com/Chretien-debout
      Chrétien debout !

Chrétien debout !

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

« La cathédrale est belle, elle chante, elle dit Dieu avec les mots de la pierre sculptée ! », lançait le cardinal Marty, alors archevêque de Paris, en accueillant Jean-Paul II à Notre-Dame en 1980.
Le pape polonais, amoureux de la France et de Paris, lui répondait : « Ici, nous rencontrons le génie de la France, le génie qui s’est exprimé dans l’architecture de ce temple il y a huit siècles et qui est toujours là pour témoigner de l’homme. » Près de trente ans plus tard, le pape Benoît XVI se faisait à son tour pèlerin de Notre-Dame : « Nous voici dans l’église-mère du diocèse de Paris, la cathédrale Notre-Dame, qui se dresse au cœur de la cité comme un signe vivant de la présence de Dieu au milieu des hommes. Mon prédécesseur Alexandre III en posa la première pierre, les papes Pie VII et Jean-Paul II l’honorèrent de leur visite, et je suis heureux de m’inscrire à leur suite. Il est difficile de ne pas rendre grâce à Celui qui a créé la matière aussi bien que l’esprit, pour la beauté de l’édifice qui nous reçoit. »
La nuit de feu qui a emporté la flèche et la toiture de Notre-Dame a mis en lumière ce paradoxe singulier d’une France qui est à la fois l’un des pays les plus laïques au monde et en même temps l’un des plus viscéralement catholiques. […] il faut être dans la France ultra-sécularisée du XXIe siècle pour que le président de la République lui-même, devant tout un pays en émoi, invite à l’espérance, fasse référence à la semaine sainte et en appelle avec détermination à un élan partagé de reconstruction. Il ne s’agit pas pour les catholiques d’instrumentaliser cet événement mais, pour tous les citoyens français, de se réapproprier avec sérénité leur histoire fondatrice.
Pendant plusieurs heures, une question particulièrement lancinante parcourait rédactions et plateaux : est-on parvenu à sauver la Sainte Couronne ? Comme par miracle, chacun découvrait ou redécouvrait Notre-Dame comme le reliquaire de la Couronne d’épines de Jésus, rapportée de Terre sainte par Saint Louis. Parmi les foules de touristes qui traversent le monument le plus visité d’Europe se cachent en effet des pèlerins, orthodoxes notamment, pour qui le plus important est de pouvoir vénérer ce témoignage bouleversant de la Passion du Sauveur. Pourquoi par ailleurs le 15 août est-il comme une seconde fête nationale dans notre pays ? En raison de la consécration de la France à la Vierge Marie par Louis XIII. La pietà de Nicolas Coustou, dans le chœur de Notre-Dame, mise en valeur par la croix dorée contemporaine de Marc Couturier, en est un magnifique rappel qui, par bonheur, a résisté aux flammes.[...]
La reconstruction de Notre-Dame est lancée. La générosité des mécènes, des fidèles et des donateurs anonymes, riches ou pauvres, croyants ou non, a commencé de se manifester avant même l’extinction des dernières flammes. Le savoir-faire des architectes et des artisans fera sûrement merveille. Mais la reconstruction la plus décisive est ailleurs : elle passe, sur le plan social, par un climat renouvelé de respect, d’écoute, de solidarité et de recherche collective du bien commun. Les chrétiens, quant à eux, savent que les pierres de cathédrales, aussi belles soient-elles, ne constituent que la mise en lumière symbolique de ces pierres vivantes que sont appelés à devenir les fidèles eux-mêmes. Cette reconstruction-là est première. La cathédrale meurtrie renaîtra de ses cendres.
Mais le plus important est que tous ceux qui sont prisonniers du désespoir, du mal ou de la mort puissent ressusciter à la vie qu’aucune flamme ne peut détruire. 
Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre, le 17 avril 2019
Sainte Fête de Pâques !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Nanterre

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

La Croix, urbi et orbi

Agenda

Lectures du jour

Saint(s) du jour