Paroisses de Chaville
http://paroissechaville.com/Guy-de-Wailly-nous-a-quittes
      Guy de Wailly nous a quittés . . .

Guy de Wailly nous a quittés . . .

Guy a été transporté 18 septembre, de l’hôpital de La Salpétrière à la Maison médicale Jeanne Garnier . . . mais le Seigneur l’a accueilli, au matin du 19 septembre, en son Royaume.

Les paroissiens de Chaville s’unissent par la prière à Hedwige et à sa famille.

Ses obsèques ont eu lieu le lundi 24 septembre à 15h à l’église Sainte-Bernadette de Chaville ; elles avaient été précédées, le dimanche 23 septembre à 18h30, par une veillée de prières à Sainte-Bernadette.


Guy, marié à Hedwige, était père de quatre enfants, et plusieurs fois grand-père.

De par son métier de banquier, il avait conseillé nombre de communautés ou congrégations religieuses. Il avait même créé, dans sa banque d’origine, un secteur spécialisé pour elles.

Diacre depuis 26 ans, il participait pleinement à la vie de la paroisse Sainte-Bernadette et a assuré des responsabilité diocésaines en qualité de membre du conseil diocésain pour les affaires économiques et de délégué diocésain pour la pastorale de la famille et de la vie de 2006 à 2010 ; de par cette mission, il a alors été responsable de l’élaboration du projet de la Maison des Familles à Boulogne.

Membre de l’EAP des paroisses de Chaville, il avait notamment en charge l’équipe d’accompagnement des familles en deuil, l’Action Catholique des milieux Indépendants et, avec Hedwige, il a été l’initiateur du groupe de prière "Tiens ma lampe allumée".

Se sachant gravement malade depuis deux ans et demi, il considérait chaque répit comme un cadeau de Dieu, et il a su trouver dans sa foi la force de tenir et la faire rayonner :

"Nous sommes maintenant en face de la vérité, entouré de votre amitié, de votre foi et confiant en la compétence de l’équipe médicale de la Pitié, nous avons décidé de nous battre, convaincus que le Seigneur ne nous abandonnera pas". (19 janvier 2010)

"Si la vie terrestre est un long pèlerinage, je sais en être maintenant à la dernière étape. La façon de faire son sac n’est plus la même, il s’allège, de nombreuses choses semblent bien inutiles et sans valeur. L’amitié, les relations fortes et humaines y ont seules une valeur exceptionnelle, elle ne s’arrêteront sans doute pas là.
Avec Hedwige, nous avions pris la route de St Jacques à partir de la maison et nous nous étions arrêtés à Saintes, c’était sans doute un signe. Avant de traverser la Mer Rouge pour arriver en Terre Promise, le peuple élu a douté à Massa et Mériba. Je sais que le Dieu Fidèle ne me lâchera pas et que je pourrai aller jusqu’à la Jérusalem céleste. où nous nous retrouverons pour faire la fête, la vraie"
. (27 novembre 2011)

"Depuis le début de cette pathologie qui m’a rendu plus sensible, le Seigneur me comble en me révélant régulièrement de nouvelles merveilles de sa réalité.
La maladie Il n’y est pour rien mais Il a le talent de l’utiliser pour mon « mieux », et Il fait même durer ce temps privilégié. C’est magique !! C’est signe que, même abimé, je suis encore important pour Lui"
. (27 avril 2012)

"Tout moment gagné se confirme être d’autant plus succulant que le combat est dur. Mais ça vaut la peine car la vie est belle et que manifestement, le Seigneur me donne du temps pour en découvrir les beautés cachés, avant la Pâque, entre autres, les formidables réseaux d’affection et d’amitié que vous constituez tous, à Chaville, en famille, en paroisse et dans le diocèse". (24 mai 2012)

"Quoi qu’il en soit par ce nouveau cadeau de temps, ce rab, le Seigneur me montre que j’ai encore du prix à ses yeux puisqu’il me permet de continuer mes découvertes à son sujet dans la Bible et donc de mieux Le comprendre, Lui et son plan à mon sujet et ainsi mieux le reconnaître en vérité : car il n’y aura pas de temps à perdre lors de la rencontre Il aura tellement de choses à me dire et mes oreilles humaines seront si peu réceptives encore, il faut que le dialogue puisse se nouer très vite pour en profiter au maximum !!!!." (22 juin 2012)

Vous pouvez également lire une de ses dernières homélies, celle qu’il avait prononcée pour la fête du Christ Roi le 20 novembre 2011, en cliquant ici.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Nanterre

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

La Croix, urbi et orbi

Agenda
juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr