Paroisses de Chaville
http://paroissechaville.com/Il-y-a-100-ans-le-4-juin-1911
      Il y a 100 ans . . . le 4 juin 1911

Il y a 100 ans . . . le 4 juin 1911

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 23 juillet 2015
  • réagir

Il y a 100 ans …le 4 juin 1911

Bénédiction et pose de la première pierre de l’église de Chaville...

« Il est dans la vie des paroisses comme dans la vie des personnes des dates mémorables, des dates inoubliables. Telle sera certainement pour Chaville cette du 4 juin 1911, jour de la bénédiction de la première pierre de la nouvelle église. Après trois jours d’orage, le temps était redevenu beau. Pour comble de bonheur quelques nuages dispersés ça et là dans l’azur du ciel venaient comme tamiser la chaleur trop vive du soleil.

À quatre heures précises le départ s’organise : c’est une procession solennelle à travers les rues de la ville pavoisées pour la circonstance comme aux plus grands jours de fête. La croix est en tête ; à la suite les enfants s’avancent en rangs, puis les jeunes filles, suivies de l’Harmonie chavilloise qui avait bien voulu prêter son concours à cette fête du pays. Enfin, c’était Monseigneur l’Évêque, entouré de M. Leblanc, vicaire général, et de Mgr Baudrillard, recteur de l’Institut catholique de Paris et escorté d’un groupe imposant d’hommes et de jeunes gens.

Les Parisiens et les promeneurs n’en croyaient pas leurs yeux. En plein vingtième siècle, en Seine-et-Oise, aux portes de Paris, une procession osait sortir dans les rues avec les bannières déployées et les prêtres en habit de chœur !... Et pourtant, pas une parole déplacée, pas un cri séditieux dans tout le parcours qui dure un quart d’heure.

Mais voilà l’emplacement et les premières constructions de la nouvelle église.

La première impression que l’on ressent à cette vue, c’est une impression de surprise, qui laisse d’ailleurs bien vite place à l’admiration. Comment ne pas être frappé des proportions gigantesques du nouvel édifice dont certaines colonnes s’élèvent déjà à seize mètres du sol ? Ce n’est pas en effet une modeste chapelle que l’on veut à Chaville, mais une grande et vaste église pouvant contenir à l’aise de 8 à 900 personnes. Au dessous de l’église proprement dite il y aura une vaste crypte servant de salle paroissiale.

Monseigneur monte sur cette crypte et du haut de cette tribune d’un nouveau genre il domine la foule. Ô le beau coup d’œil ! Ô le spectacle inoubliable ! Devant lui plus de 3000 personnes se poussent et se pressent. C’est Chaville tout entier qui est là, ayant tenu à venir témoigner à son vénéré Évêque et à son cher Curé son attachement et sa fidélité. Après un charmant compte rendu de M. Le Curé et la réponse éloquente comme toujours de Monseigneur, on entonne le Credo que des milliers de voix continuent avec enthousiasme ; et l’écho des collines environnantes renvoie aux extrémités du pays ce chant de foi triomphal de la population chavilloise.

La cérémonie est terminée. La procession se reforme et revient solennellement à son point de départ, à la cour du patronage. Grâce au dévouement des jeunes gens, un autel y avait été dressé au milieu du feuillage des fleurs et des guirlandes ; et là, en plein air, un salut solennel donné par Mgr Baudrillart clôture la fête.

Ah ! Tous ceux qui ont eu le bonheur d’assister à cette incomparable journée, à cette manifestation triomphale en garderont le souvenir le plus durable et le plus réconfortant. Non, la foi n’est pas encore morte dans notre pays de France, et en assistant à de pareilles fêtes on semble entrevoir l’aurore d’une ère nouvelle et le cœur se reprend à dire : Courage et espérance ! »

(in Pierre Lescot : « Chaviile – chronique des communautés chrétiennes », page 135)

Pour plus d’info sur l’église Notre-Dame-de-Lourdes, cliquer ici.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Nanterre

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

La Croix, urbi et orbi

Agenda
juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr