Paroisses de Chaville
http://paroissechaville.com/Joyeuses-Paques-a-tous
      Joyeuses Pâques à tous !

Joyeuses Pâques à tous !

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 2 avril 2015
  • réagir
  • 1 vote

Nos catéchumènes, ces sentinelles de l’invisible.

Nous avons vécu dans l’Eglise, dans notre paroisse, un événement, l’événement de Pâques.

Mais au fond qu’avant nous vraiment vécu ?

Certains ont vécu un moment fondateur de leur vie chrétienne comme nos catéchumènes, d’autres y auront vu des gestes signifiants comme le lavement des pieds, d’autres encore auront été marqués par une ambiance particulière : solennité du jeudi saint, dépouillement de la vénération de croix, renaissance à la veillée pascale illuminée par le feu nouveau. Chacun d’entre nous est reparti avec une ou plusieurs impressions.

C’est peut-être dans cette impression, cette prière que j’ai retenue, ce geste qui m’a marqué, ce temps célébré où j’étais entièrement présent que Dieu s’est révélé à chacun d’entre nous. Oui Dieu s’est dit dans cette liturgie de la semaine sainte qui ne formait qu’un tout. Il s’est révélé dans le service, dans son abandon total sur la croix, dans son Eucharistie.
 
En touchant du doigt que la liturgie célébrée vient me saisir dans ma vie de tous les jours, nous percevons que Dieu se donne à voir.

Ne laissons pas ce temps de Pâques s’effacer, replongeons dans ce qui nous saisit pour mieux comprendre le mystère du salut.

Les pèlerins d’Emmaüs ont besoin d’un temps de relecture pour comprendre ce qui s’est passé durant ces jours de la passion et la résurrection. Nous sommes comme ces pèlerins, nous cheminons parfois avec Jésus sans le reconnaître. Appuyons nous sur nos catéchumènes pour goûter à la nouveauté de Dieu, il y a là un enjeu vital, l’enjeu même du christianisme : « L’enjeu du christianisme est bien d’apparaître comme une nouvelle espérance pour notre monde et une authentique renaissance. Nous retrouvons là les enjeux du début de l’Eglise et du catéchuménat du IIe, IIIe siècle, quand le christianisme apparaissait comme une nouvelle espérance au cœur de l’hédonisme païen de l’Empire Romain déclinant. Les catéchumènes d’aujourd’hui sont les sentinelles de l’Invisible que l’Esprit Saint suscite pour notre monde. Dieu continue de féconder son Eglise par des chemins qui sont toujours mystérieux. Les accompagnateurs en sont les premiers témoins. »

Dans la nuit Pascale, la communauté chrétienne rassemblée a témoigné, à la suite du Christ, que de la mort jaillit la vie et que des ténèbres surgit la lumière, puissions nous vivre pleinement de cette vie nouvelle !
 

Joyeuses Pâques à tous !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Nanterre

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

La Croix, urbi et orbi

Agenda
août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr