Paroisses de Chaville
http://paroissechaville.com/Ostention-de-la-Sainte-Tunique
      Ostension de la Sainte Tunique

Ostension de la Sainte Tunique

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 1er avril 2016
  • réagir

L’ostension de la Sainte Tunique du Christ a commencé le Vendredi Saint 25 mars dans la basilique Saint-Denys d’Argenteuil (95). Elle est ouverte tous les jours de 10h à 22h, jusqu’aux vêpres du dimanche 10 avril (17h00)


.
 
Une ostension est l’événement au cours duquel la Sainte Tunique est montrée aux fidèles et au public, intégralement déployée. Elle n’a habituellement lieu que tous les cinquante ans à Argenteuil. En temps normal, la Sainte Tunique est conservée à Argenteuil dans un reliquaire ordinaire, qui se trouve dans une chapelle située à droite du chœur dans la basilique Saint Denys. Elle est roulée sur elle-même, et on n’en voit qu’un petit morceau à travers une petite vitre ronde. Les fidèles peuvent donc la vénérer, mais quasiment sans la voir.
 

La tunique déployée

Depuis deux siècles, la Sainte Tunique est déployée tous les cinquante ans (en 34 et 84 de chaque siècle) dans un grand reliquaire vertical. On l’installe sur un mannequin : elle est ainsi exposée à la vénération pendant un temps plus ou moins long. En 1884, la Sainte Tunique fut exposée 52 jours. En 1984, elle fut exposée seulement 9 jours.

Cette façon de montrer la relique est ce qu’on appelle une ostension solennelle, du verbe latin ostendere, qui signifie « montrer » (le verbe a aussi donné « ostensoir », ou encore « ostentatoire »). Les ostensions passées ont attiré à chaque occasion des pèlerins venus de toute la France et de l’étranger. On estime que celle de 1984 a réuni 75 000 pèlerins.
 

Une triple occasion

L’ostension de 2016 est exceptionnelle, et imprévue : il aurait normalement fallu attendre encore 18 ans avant de revoir la Sainte Tunique d’Argenteuil. L’évêque de Pontoise, Mgr Stanislas Lalanne, « Gardien de la Tunique », a décidé de la montrer aux chrétiens pour 3 raisons :

  • la célébration des 50 ans du Diocèse de Pontoise ;
  • la célébration des 150 ans de la basilique Saint Denys, reconstruite au XIXème siècle ;
  • l’année de la Miséricorde décrétée par le Pape François, qui a commencé le 8 décembre 2015.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Nanterre

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

La Croix, urbi et orbi

Lectures du jour

Saint(s) du jour