Paroisses de Chaville
http://paroissechaville.com/PROJET-CAREME-2017-Le-panorama-cubain-de-la-paroisse-de-Placetas-a-Cuba
      PROJET CAREME 2017 : Le panorama cubain de la paroisse de Placetas à (...)

PROJET CAREME 2017 : Le panorama cubain de la paroisse de Placetas à Cuba.

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 17 mars 2017
  • réagir

Souvent, le Français qui se rend à Cuba pour la première fois s’attend à trouver un pays « catholique ».


C’est le fruit d’une double erreur : d’une part, ce préjugé fait fi de bientôt soixante années de dictature socialo-castriste, dont l’athéisme militant a (dé)formé des générations ; d’autre part l’imaginaire place volontiers Cuba dans l’aire de la très catholique (ou réputée telle) Amérique latine, à laquelle Cuba n’appartient pas vraiment. Ces deux erreurs corrigées, on pourra alors voir Cuba telle qu’elle est naturellement, à défaut des vicissitudes politiques : une tête caribéenne tournée vers l’eldorado états-unien.

C’est justement cette omniprésence nord-américaine (au moins depuis la fin du XIX° siècle) qui explique la présence à Cuba de très nombreuses églises évangéliques. Lorsque les américains ont accompagné les cubains dans leur indépendance face à l’Espagne (1898), s’en est suivi une ingérence permanente dans la vie politique et économique de l’île ; les conditions étaient alors réunies pour permettre l’ouverture d’un nouveau territoire ouvert aux missions protestantes.

Pour mieux nous rendre compte de la réalité cubaine, focalisons-nous sur la paroisse de Placetas : pour 45.000 habitants, on y trouve l’Église catholique, mais aussi treize autres églises ou communautés ecclésiales protestantes évangéliques ! Le nombre varie régulièrement : hormis les cinq ou six principales (baptistes, adventistes, pentecôtistes, presbytériens), se créent et disparaissent régulièrement de petites communautés évangéliques fondées par un dissident de l’une ou l’autre dénomination. Nous comptons aussi sur le territoire paroissial deux centres évangéliques importants : l’un à Miller (Méthodistes) et l’autre à Oliver (siège national des Pinos Nuevos, église évangélique cubaine).

Ce qui saute tout de suite aux yeux dans nos relations avec ces frères séparés, c’est ce qu’on pourrait appeler un anticatholicisme primaire. Pour la grande majorité de ces chrétiens qui ne se reconnaissent même pas comme protestants (l’idée d’une quelconque tradition, même celle qui relierait à Luther ou à Calvin, ne peut être qu’un obstacle à une foi fondée sur la « seule écriture »), nous sommes une église qui s’est souillée avec des idoles, et qui promeut le syncrétisme. Au mieux, nous sommes des frères très séparés, au pire nous ne sommes pas frères du tout, parce que les catholiques ne sont pas chrétiens…

Et pourtant, cette posture agressive venant d’une méconnaissance de l’Église et de la Tradition ne doit pas cacher de grandes qualités : ces chrétiens sont passionnés de Jésus-Christ et ils mettent Dieu au centre de leur vie. La pauvreté ecclésiale peut cacher de réelles richesses spirituelles ! Gageons aussi que leur accusation de syncrétisme soit pour l’Église catholique cubaine l’occasion de se remettre en cause, particulièrement dans sa propension à tolérer sous couvert d’inculturation et de piété populaire ce qui est parfois l’expression d’une foi par trop mêlée à la Santería, et qui en devient hétérodoxe.

Notre travail d’évangélisation, avec le Parcours Alpha (d’origine anglicane), a été une occasion de plus de promouvoir un sain œcuménisme, professant un kérygme commun, et présentant aux foules la foi que les Apôtres nous ont transmise !

Pour revoir les projets proposés par l’église de Placetas, (re)lire l’éditorial de la semaine dernière.

 Les enveloppes sont disponibles dans les bacs de l’Eglise.

Si vous souhaitez un reçu fiscal, merci de faire l’ordre du chèque à : l’AED (Aide à l’Eglise en Détresse).

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Nanterre

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

La Croix, urbi et orbi

Lectures du jour

Saint(s) du jour