Paroisses de Chaville
https://paroissechaville.com/Et-si-la-demarche-synodale-nous-faisait-redecouvrir-les-engagements-pris-a
      Et si la démarche synodale nous faisait redécouvrir les engagements pris à (...)

Et si la démarche synodale nous faisait redécouvrir les engagements pris à notre baptême ?

La démarche et la réflexion synodale vécue par l’Eglise depuis quelques mois et dont la présente feuille vous rend compte pour ce qui est de notre paroisse n’a d’autre but que de nous aider à découvrir la nécessité de s’engager tous dans la mission de l’Eglise qui est d’évangéliser1.


En effet, par notre baptême, nous sommes agrégés au corps mystique du Christ, et notre vocation est d’en être un membre vivant, donc actif, engagé, responsable. Dans la liturgie du baptême cela est signifié par l’onction du Saint-Chrême, par laquelle il nous est dit que nous devenons membres d’un « peuple sacerdotal, prophétique et royal ». Cette triple vocation, nous sommes appelés à la vivre dans toutes les dimensions de notre vie.

Le prêtre est celui qui offre un sacrifice à Dieu, à la fois pour honorer sa gloire, le remercier et se le rendre favorable. Dans la vie concrète, cet office se traduit pour le chrétien par la conscience que ce qu’il entreprend, il le fait pour la gloire de Dieu. Cette offrande spirituelle change complètement la signification de sa vie qui devient dès lors une existence quasi-liturgique. Au fond, le chrétien vit avec Dieu comme un ami vit avec un ami. L’offrande de son existence ordinaire consolide sa communion avec Dieu, réalisant de la sorte la finalité que saint Augustin assigne au sacrifice : renforcer la communion avec le destinataire de notre don. De surcroît, se sanctifier par des actes concrets revient à sanctifier le monde et sanctifier le monde, c’est l’élever jusqu’à Dieu.

Le prophète est celui qui annonce la Parole de Dieu. Or, cette Parole peut être proclamée à la fois par des paroles mais aussi par des actes. Depuis que le Verbe s’est fait chair, nos agissements sont comme une continuation de l’Incarnation de la Parole divine, à condition que nous agissions conformément à la charité.
Tous les actes de Jésus consignés dans les Evangiles étaient révélations du Père et du Royaume. Pareillement, le comportement de son disciple annonce la bonne nouvelle du Christ lorsqu’il se met au service de ses frères ou de la collectivité, en laissant deviner que ce n’est plus lui qui vit mais que c’est le Christ qui vit en lui. À ce titre, il est prophète de l’Évangile.

Le chrétien devient roi dans sa vie quotidienne lorsqu’il prend conscience que ce dont il dispose : intelligence, corps, biens personnels, famille, profession, enfants, talents, réseaux de relations, sont des dons de Dieu dont il doit se faire le bon intendant. Dieu a établi l’homme maître de certains biens ou responsables de certaines personnes. Or, la royauté du chrétien s’exerce ici sur le mode du service. En effet, en régime chrétien, régner, c’est servir. C’est ainsi que le titre de roi concerne tous les actes concrets de service que le disciple de Jésus est appelé à poser chaque jour.

Les trois titres de prêtre, prophète et roi, loin de ne concerner que la sphère des pratiques religieuses de nos existences, se déploient au contraire dans les situations les plus banales de nos journées. Aucune qualité n’est requise pour exercer ces trois missions que nous confère notre baptême. Redécouvrir cela et l’assumer par la recherche d’une vie sainte, voilà qui serait un beau fruit de notre réflexion synodale !

P. Cédric de La Serre,
Curé de Chaville

1- « Evangéliser est la grâce et la vocation propre de l’Eglise, son identité la plus profonde. Elle existe pour évangéliser, c’est-à-dire pour prêcher et enseigner, être le canal du don de la grâce, réconcilier les pécheurs avec Dieu, perpétuer le sacrifice du Christ dans la Sainte Messe, qui est le mémorial de sa mort et de sa résurrection glorieuse. » Paul VI, Exhortation Apostolique Evangelii Nuntiandi, n°14.

questionnaire démarche synodale : google form à remplir ici

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Nanterre

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

La Croix, urbi et orbi

Lectures du jour

Saint(s) du jour

  • J'accepte de recevoir 1 fois par semaine vos informations par email. Désinscription en 1 clic*