Paroisses de Chaville
https://paroissechaville.com/Vivons-ensemble-la-Joie-et-la-Paix-de-Noel
      Vivons ensemble la Joie et la Paix de Noël

Vivons ensemble la Joie et la Paix de Noël

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Notre monde a besoin de douceur et de relations plus humaines. Ces dernières années nous ont beaucoup marqués : crise sanitaire, économique... Et la prochaine risque certainement de nous marquer aussi.


Cette période troublée ne doit pas nous terrasser : elle doit être un tremplin pour nous projeter dans l’espérance d’un monde plus beau.
Et il nous est déjà donné ce monde, plus qu’un monde plus beau, c’est un monde nouveau si nous voulons nous approcher de Jésus qui naît dans une crèche comme un pauvre, un migrant.
C’est sa douceur que nous devons admirer ; signe de la douceur de Dieu qui s’approche de nous avec délicatesse et respect, sans nous faire peur. Le virus de l’amour de Dieu a été propagé sur la terre par cet enfant-Dieu. Ce virus de l’amour de Dieu nous rassemble en cette période de fête. Et nous ne voulons pas qu’il quitte notre cœur. Nous devons même être contagieux de cet amour, de cette tendresse de Dieu dans un monde en quête d’amour.
En matière de relations plus humaines, rien n’égale tout ce qui se vit autour d’un enfant qui vient de naître. C’est l’émerveillement, les compliments, les beaux regards échangés, les présents offerts, le calme, la joie.
Nous pouvons imaginer ces beaux échanges de regards et de tendresse entre Marie et Joseph devant Jésus bébé.
La délicatesse de Marie qui prend dans ses bras le nouveau-né qu’elle sait être le Fils de Dieu ; sa délicatesse est alors émerveillement et prière de merci.
Imaginons également la joie des anges qui annoncent cette naissance du Fils de Dieu parmi les hommes, qui rassurent les bergers et leur ouvrent la voie jusqu’au village de Bethléem qui est aussi la voie de la Foi ; la voie ouverte désormais entre la terre et le ciel.
Imaginons enfin l’émotion de ces vaillants bergers, habitués au vent et à la nuit, devenus la deuxième famille de Jésus, eux, ses premiers adorateurs.
Et je peux imaginer, chers amis, le fond de vos cœurs, en cette belle période de Noël… avec en vous des souvenirs de votre enfance… et bientôt, vous entrerez en quelque sorte dans la crèche où vous sentez, vous ressentez cette belle qualité de vie et d’amour qui s’en dégage.
Et vous aurez au cœur la vraie joie, peut-être plus vraie encore en cette année à venir ! Parce qu’il faut être prudent pour nous et pour les autres : voilà une première façon de vivre entre nous, à la maison, dans notre milieu professionnel, associatif ou amical ; la douceur et la qualité dans les relations.
Si Dieu s’est fait homme en son Fils Jésus, c’est la dignité et le respect de l’homme, de la femme et de l’enfant qui nous sont rappelés !
Notre façon de vivre entre nous doit être un reflet de l’ambiance de la crèche : il y a de quoi faire ! J’en conviens.
Mais c’est là la clef d’une société renouvelée, la clef qui ouvre les cœurs fermés, la clef qui fait place au pardon dans nos familles, la clé qui ouvre à l’accueil de tous, la clef qui déverrouille un système économique et technocratisé où l’être humain est déconsidéré, voire piétiné.
Oui, il faut passer devant la crèche de Bethléem pour y capter la vraie vie, la vie de Dieu parmi nous, le vaccin à toutes les maladies du siècle. Notre Foi de chrétien, doit aller jusque-là, jusqu’à un engagement avec le Christ Jésus… dont nous connaissons la vie, le message. En venant sur terre, il nous confie tous les uns aux autres en nous disant : « Qu’as-tu fait de ton frère ? »
Chers amis, si vos mains vous semblent vides, si vous voyez vos cœurs pauvres d’amour, alors, cette fête de la Nativité est pour vous ! La grâce de Dieu est apparue pour resplendir dans vos vies. Accueillez-la et la lumière de Noël brillera en vous… et, par vous, autour de vous.

Didier GIRARD, diacre

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Nanterre

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

La Croix, urbi et orbi

Lectures du jour

Saint(s) du jour

  • J'accepte de recevoir 1 fois par semaine vos informations par email. Désinscription en 1 clic*