Paroisses de Chaville
https://paroissechaville.com/Y-AURA-T-IL-ENCORE-UN-ENFANT-CATECHISE-A-LA-PAROISSE-DE-CHAVILLE-EN-2030
      Y AURA-T-IL ENCORE UN ENFANT CATÉCHISÉ À LA PAROISSE DE CHAVILLE EN 2030 ?

Y AURA-T-IL ENCORE UN ENFANT CATÉCHISÉ À LA PAROISSE DE CHAVILLE EN 2030 ?

  • Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Pratiquement* toutes les paroisses de France connaissent la même réalité douloureuse : le catéchisme paroissial, qui était autrefois – et il n’y a pas si longtemps encore - une pastorale de masse, c’est-à-dire s’adressant au plus grand nombre et accueillant beaucoup de chrétiens du seuil, voit ses effectifs s’effondrer.


A Chaville, sa survie n’est tout simplement pas assurée à l’échéance de quelques années. Cette chute des effectifs n’est pas nouvelle (elle est d’ailleurs bien antérieure aux graphiques présentés) mais arrive à un stade où il n’est plus possible de se cacher derrière son petit doigt : certains groupes d’enfants sont cette année réduits à 3 ou 4…
Jusqu’à présent, en beaucoup de lieux, la réaction a surtout consisté en trois choses :
- Rester dans le déni face à la réalité de cet effondrement, cherchant des explications conjoncturelles ou vivant dans la pensée magique que, sans vraiment rien changer, demain les choses iront mieux.
- Entretenir à tout prix les structures en place (à Chaville nous avons des groupes de niveaux CE2 – CM1 – CM2 en deux lieux et trois horaires, donc 9 groupes, avec souvent 2 catéchistes par groupe qui se relaient une semaine sur deux), ne voyant pas que cette structure, progressivement, devient une coquille vide.
- Être fataliste.
A côté de cela, il faut reconnaître un engagement fort, parfois tout à fait remarquable, de quelques paroissiens autour de la question de la catéchèse et de l’annonce de l’Evangile aux enfants et leurs familles, ainsi qu’un désir réel des enfants présents à être bien catéchisés, à avoir des réponses aux belles et profondes questions qu’ils posent.
Il n’empêche : à ne rien changer, il n’y aucune raison de penser que le catéchisme survive à Chaville plus que quelques années encore, et à Ste Bernadette un an ou deux. Cependant, si l’on regarde autour de nous les paroisses ayant les pratiques les plus inspirantes, la fatalité peut ne pas avoir le dernier mot : d’une manière ou d’une autre, le caté peut vivre et même se développer.
Ces paroisses « inspirantes », qui voient les enfants venir en nombre au caté, ont, au-delà de leur diversité, un point commun : un fort engagement des paroissiens dans l’annonce explicite de l’Evangile dans leur quartier et leur environnement de vie. Elles ont en commun d’avoir renoncé à laisser aux seuls prêtres et quelques paroissiens très motivés l’annonce de l’Evangile sur le territoire paroissial, elles ont renoncé à attendre que l’on vienne au caté et prennent les moyens d’aller à la rencontre des familles. Cela devrait nous interpeller : avons-nous le souci, chacun personnellement, d’annoncer l’Evangile autour de nous ? Qu’en est-il des enfants de nos voisins et amis ? Qui les invitera au caté, qui leur fera connaître les autres propositions de la paroisse qui leur sont adressées (patronage, scoutisme, préparation aux sacrements, temps forts pour les
grands moments de l’année liturgique…) ?

Corinne Nevjean, responsable du KT à NDL ; Louis-Benoît Verdon, responsable du KT à SB ;
Laurence de St Albin, adjointe en pastorale pour l’évangélisation des familles ; p. Benoît, p. Côme et p. Cédric

*On note tout de même que les paroisses ayant un projet missionnaire explicite, ambitieux et déployé largement connaissent des réalités différentes : dans notre diocèse, quand les chiffres moyens montrent environ une division par deux du nombre d’enfants catéchisés dans les paroisses entre 2011 et 2023 (dynamique similaire à Chaville), trois paroisses notent une augmentation des effectifs de 15 à 20%.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Nanterre

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

La Croix, urbi et orbi

Lectures du jour

Saint(s) du jour

  • J'accepte de recevoir 1 fois par semaine vos informations par email. Désinscription en 1 clic*

affiche legs