Paroisses de Chaville
https://paroissechaville.com/Vivons-le-confinement-dans-la-Foi
      Le confinement dans la Foi

Le confinement dans la Foi

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Paroisse en confinement#1
A Chaville
Le 19 mars 2020
En la solennité de Saint Joseph


Chers paroissiens,

En cette solennité de la Saint Joseph, nous vous envoyons ces lettres qui nous l’espérons vous permettrons de rester connectés avec votre paroisse. Alors que nous commençons une période incertaine, nous voudrions vous adresser ce message pour plusieurs raisons. D’abord pour fortifier votre foi, c’est l’objet de cette lettre en date du jeudi 19 mars, ensuite pour vous ancrer dans l’espérance (lettre du vendredi 20 mars), et enfin pour vivifier votre charité (lettre du samedi 21 mars).

Fortifier notre foi

Nous ne sommes pas médecins, et notre vocation n’est donc pas de vous rassurer sur le plan médical. Toutefois, ces mesures de confinement n’ont pas pour but de nous angoisser. Elles permettent de minimiser les risques de contagion, elles permettent d’éviter que tout le monde soit malade d’un seul coup et donc que les hôpitaux soient débordés, et enfin elles sont une façon de manifester notre soutien aux équipes médicales qui vont se dépenser sans compter pour que tous soient pris en charge.

Les chrétiens aussi ont leur part à prendre dans l’effort commun en minimisant les contacts et en redoublant de prudence. Un bon chrétien est un très bon citoyen.
Mais il ne faudrait pas perdre de vue que notre foi ne se résume pas seulement à bien appliquer des règles de bon sens. Ainsi, ce n’est pas parce que tout semble s’arrêter qu’il faut croire que notre foi est vaine.

Certains disaient qu’il n’y a pas eu de messes dimanche dernier. C’est faux. Il n’y a pas eu de messes publiques. Mais nous, prêtres, avons célébré la messe à votre intention. Depuis 2000 ans, on reconnaît les chrétiens à ce qu’ils se rassemblent le dimanche pour célébrer la Passion et la Résurrection de Jésus. Nous avons vécu avec douleur d’être dans cette situation critique où le rassemblement était extrêmement limité.

Pourtant, ce dimanche encore, bien qu’en effectifs très restreints, nous avons célébré une étape vers le baptême des catéchumènes de la paroisse, nous avons célébré le baptême de deux enfants, et un sacrement des malades. Tout au long de la semaine, nous continuerons à célébrer la messe, en privé, aux intentions que vous nous demandez.

Le rythme change. On ne se rassemble pas physiquement. Mais la paroisse continue à nourrir sa foi, à être la médiation du Christ en ce monde, à Chaville, pour être témoin de celui qui est la Lumière dans les ténèbres. Et nous continuons à chercher des moyens de transmettre la foi, de vivre autrement cette communion qui est si importante pour nous tous, et notamment pour les plus isolés et les plus fragiles d’entre nous.

[La suite demain...]

Notre cœur se porte vers vous.

Vos pasteurs, Pères Ludovic, Côme et Benoît

ABONNEZ-VOUS A LA LETTRE DE LA PAROISSE SUR LE SITE : https://paroissechaville.com

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Nanterre

Eglise de France

Zenit, le monde de Rome

La Croix, urbi et orbi

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Agenda